40 Rue Ampère 61000 Alençon
02 33 32 12 47

Programme AZGREEN 2021 :

AZNETWORK signe une convention pour un projet de reboisement

AZNETWORK signe une convention de parrainage – projet de reboisement avec l’Office National des Forêts, rentrant dans le programme AZGREEN

Cette convention de parrainage est en faveur de la protection de la biodiversité et du développement durable par lequel nous accordons notre soutien financier à l’ONF, via la mise en œuvre d’un projet de plantations de diverses essences.

Ce projet de plantations permet la réhabilitation de parcelles forestières touchées par des dépérissements, en vue de diversifier le peuplement avec plus d’essences et dans l’objectif d’adapter les forêts au changement climatique.

Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF projet de reboisement

AZNETWORK  s’est rapproché de l’Office National des Forêts – ONF, Établissement Public à caractère Industriel et Commercial qui a pour principales missions de :

  • gérer durablement les forêts publiques
  • accueillir tous les publics
  • préserver la biodiversité
  • prévenir des risques naturels (incendies, terrains de montagne…)

Le contexte du projet

Début 2021, comme chaque année, nous demandons à nos clients de participer à notre enquête qualité. Pour remercier l’engagement de nos clients à travers cette enquête, nous avons souhaité apporter notre soutien à un projet de reboisement.

Pour mener à bien ce projet, nous avons pris le temps de trouver une organisation qui nous correspond, qui respecte les mêmes valeurs qu’AZNETWORK. Et nous souhaitons que ce projet soit situé en Normandie.

Naturellement AZNETWORK a décidé de s’engager pour la première fois en plantant 100 arbres de 10 essences différentes : du chêne de Hongrie, du robinier, du chêne pubescent, du Hêtre d’Orient, du cormier, de l’eucalyptus, du cèdre, du sapin, du pin de salzman et des cyprès. Ces arbres seront plantés par l’Office National des Forêts en cette fin d’année 2021, période la plus propice pour la bonne réussite des plantations.

Ce projet s’inscrit dans notre démarche RSE et sera renouvelé tous les ans.

Le projet de plantation

Forêt royale à partir du XIIIe siècle à cette époque, la forêt domaniale d’Écouves a fait l’objet d’une exploitation intensive pour le bois. En 1863, elle est décrite comme « totalement ruinée ». De grandes opérations de reboisement vont lui donner un nouveau souffle. Aujourd’hui, elle déploie de belles futaies de chênes, sapins, épicéas et pins sylvestres.

Située dans le Parc naturel régional Normandie-Maine, la forêt domaniale d’Écouves (8.200 ha) s’étend au nord d’Alençon. Elle est englobée dans un massif forestier de 12.000 ha, le plus grand de Basse-Normandie. Positionnée sur une ligne de crête, cette forêt au relief varié offre de nombreux points de vue sur les bocages et la campagne alentour.  On y trouve plusieurs habitats naturels d’intérêt communautaire : tourbières, landes humides, forêts alluviales.

Les forestiers savent depuis longtemps que la diversité des essences en forêt aura un impact important sur la résilience de nos forêts face au changement climatique. La parcelle 172.1 d’une surface de 1.50 ha et située au niveau du carrefour de la Croix de Médavy qui est un carrefour central de la Forêt domaniale d’Écouves, était constituée exclusivement d’épicée commun.

L’ONF y apportera avec le soutien d’AZNETWORK, une diversité plus importante via la plantation de fruitiers forestiers.

Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF Plan et Localisation Parcelle

L’ONF prévoit que l’épicéa commun, l’essence actuelle sur la parcelle, ne sera plus adaptée au milieu de cette forêt à horizon 2070 selon un scénario qui n’est pas la plus pessimiste (intermédiaire).

Aussi, la plantation de la parcelle 172.1 qui commencera début d’année 2022, sera anticipée à l’automne grâce au financement d’AZNETWORK avec 10 essences différentes qu’il reste à définir.

Elles pourront être par exemple un panachage de : chêne sessile, voir d’autres chênes à tester (le chêne de Hongrie, écarlate, chêne vert…) robinier, sapin de Turquie, séquoia sempervirents sur 10 placeaux. Ces arbres sur ces placeaux seront protégés par des gaines individuelles ou des protections collectives. Ces plants proviendront pépinières forestières Lemonnier sur Forges qui jouxtent la forêt d’Écouves. Ainsi le circuit d’approvisionnement de ce chantier sera au plus court dans une logique de pérennisation et de préservation de l’économie locale.

Les plants financés par AZNETWORK seront protégés contre la dent du gibier ce qui permettra de surcroit de les repérer facilement sur le terrain. Ces protections sont indispensables dans une forêt comme la forêt domaniale d’Écouves. En effet, le cerf ou encore le chevreuil sont particulièrement présents. En Écouves, le gibier abonde et la chasse s’inscrit dans une longue tradition, comme en témoignent les nombreux carrefours en étoile dessinés à l’origine pour la chasse à courre. La protection des plants est donc indispensable.

Localisation GPS
  • Lat : 48.550
  • Long : 0.053
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF Localisation GPS Parcelle

L’avancée du projet

Fin septembre : L’ONF nous indique les travaux de préparation du sol pour notre projet de plantation sont terminés et ont été réalisés par l’entreprise TP Max. Pour cela, ils ont utilisé une pelle mécanique de 19 tonne afin d’enlever la végétation concurrente. Un broyage pour faciliter la décomposition de ces végétaux est prévu dans les prochaines semaines par l’entreprise Thierry BOURRE.

Préparation du sol
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF : Préparation Sol Parcelle
Préparation du sol terminée
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF : Préparation Sol Parcelle terminée

Fin 2021 : L’ONF nous indique la finalisation du projet. La plantation des 100 arbres à été réalisée par les équipes de l’ONF , qui ont également installé des protections autour des plants.

Plants en terre
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF : Plant en terre
Lignes de plantation
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF : Lignes de plantation
Lignes de plantation avec protection
Programme AZGREEN : AZNETWORK - ONF : Lignes de plantation

Début 2022 : L’ONF nous indique que le projet est constamment suivi sur l’évolution de la plantation et du comportement des nouvelles essences. En effet, une analyse et un suivi particulier sera à mener dans l’optique d’évaluer l’adaptation de ces essences au milieu. La pression du gibier sera également à étudier.

Les objectifs et enjeux du projet

Bien commun, les forêts sont aussi un capital que nous léguons aux générations futures. Cela demande une anticipation et une projection à long terme. L’introduction progressive d’espèces par ce que nous appelons la migration assistée est un bon moyen d’accompagner le changement en constatant l’évolution de ces espèces dans nos milieux et leur adaptation en adéquation avec la flore et la faune en place. Le projet doit donc permettre d’imaginer la forêt de demain.

Les bénéfices du projet

  • Permettre une meilleure connaissance des enjeux forestiers à venir
  • Adapter a forêt au changement climatique
  • Paysager

Rendez-vous en 2022 ! 🙂

22 juin 2021